Ce festival artistique attire chaque année un public d’authentiques passionnés, de collectionneurs et de curieux. A chaque printemps, peintres, céramistes et sculpteurs de Normandie, d’Europe et du Monde exposent leurs œuvres à l’espace Saint–Laurent de Verneuil d’Avre et d’Iton.

Verneuil et l’art naïf

C’est une véritable histoire d’amour qui lie Verneuil d’Avre et d’Iton à l’art naïf. Un premier festival, créé en 2005, remporte un vif succès jusqu’en 2010. Depuis 2011, l’association Le Rendez-vous des Naïfs perpétue cette rencontre artistique rare en France.

Une discipline artistique hors des sentiers battus

Le terme de « Naïf » a été employé dès la fin du XIXème siècle afin de qualifier les œuvres du Douanier Rousseau. L’art naïf ne respecte pas les règles de la perspective. Les œuvres sont souvent extrêmement détaillées avec une tendance à l’utilisation de couleurs vives.

Cette exposition est un feu d’artifice de pigments. Des scènes de vie quotidienne ou des paysages enchantés aux univers fantasmagoriques donnent l’illusion de la naïveté et de l’innocence enfantine.

Un festival fédérateur

Cet événement rassemble chaque année des artistes venus du monde entier. Peintres, sculpteurs, céramistes ou photographes apportent leur conception personnelle de l’art naïf.

Familles, écoles, séniors ou jeunes actifs se croisent dans les galeries avec le même émerveillement. Les artistes se mêlent volontiers au public pour lui apporter toutes les précisions qu’il souhaite.

Les visiteurs sont invités à voter pour leur coup de cœur. Un prix du public est décerné à l’artiste lauréat.